De la reconnaissance...


Notre besoin de reconnaissance est au coeur de nombreux de nos comportements et modes de pensées. Je vous livre ci-dessous quelques réflexions et modélisations pour tenter de mieux gérer nos besoins de reconnaissance.

Reconnaissance vs Motivation


La reconnaissance vient de l'extérieur. Nous attendons que les autres nous reconnaissent pour le travail ou les actions faites.

La motivation est individuelle, vient de l'intérieur et nous permet de nous mettre en mouvement pour le travail à faire.

Les types de reconnaissance

Il existe de nombreuses marques/types de reconnaissances, en voici quelques exemples non-exhaustifs:

  • Remerciements ou Félicitations en privé

  • Remerciements ou Félicitations en public

  • Mise en avant (employé du mois, médaille, …)

  • Cadeau

  • Promotion

  • Tâches plus complexes à réaliser, plus de travail à faire

  • Plus de temps passé avec la personne

  • Flexibilité du temps de travail, repos supplémentaire

  • Droit à l'erreur…

La perception de la reconnaissance reçue est individuelle

Chacun attend des marques de reconnaissance qui lui sont personnelles.

La même marque de reconnaissance peut provoquer des effets différents lorsqu'elle est donnée à des individus différents.

De la même manière, recevoir la même marque de reconnaissance de personnes différentes peut déclencher 3 effets différents:

Il est donc très difficile de déterminer l'effet d'une marque de reconnaissance sur une personne en particulier.

Réservoir de reconnaissance

Chacun dispose d'un réservoir de reconnaissance.

En fonction du niveau du réservoir, nous sommes soit capables d'être dans l'action, soit gagné par le découragement.

La reconnaissance que nous recevons remplit notre réservoir.

La frustration vide le réservoir.

La reconnaissance s'évapore très vite.

Le niveau tend naturellement à baisser.

De plus, la répétition des mêmes marques de reconnaissance pour les mêmes raisons, aux mêmes moments aura tendance à diminuer l'effet positif produit.

Bien évidemment, le seuil de mise en action, la vitesse d'évaporation, les débits de la vidange et de remplissage sont propres à chacun. Nous ne sommes pas égaux sur le sujet de la reconnaissance. Nos besoins sont spécifiques.

"Transitivité" des marques de reconnaissance

La projection de nos attentes sur nos comportements individuels s'applique également aux marques de reconnaissance.

Ainsi, tout naturellement, je vais avoir tendance à donner les marques de reconnaissance que j'aimerais que l'on me donne. Sauf que je ne connais pas l'effet qu'elle aura sur l'autre.

Quelques pistes pour gérer son besoin de reconnaissance

Identifier ses besoins de reconnaissance:  quelles sont les marques de reconnaissance qui ont un effet positif sur moi ? quelles sont les personnes de qui j'attends la reconnaissance ? Sous quelle forme ?Communiquer à son entourage ses besoins en reconnaissanceElargir sa capacité à être sensible à toutes les formes de reconnaissance

Quelques pistes pour le besoin de reconnaissance des autres ?

Etre attentif à ses réactions lorsque je lui donne une marque de reconnaissance.Varier les marques de reconnaissance, les moments, les fréquences. (La reconnaissance inattendue a plus d'effet.)Gérer l'accoutumance et le manque. Attention la reconnaissance est comme une drogue. Il faut être vigilant !

Voilà où j'en suis de mes réflexions et modélisations sur le sujet. Ne vous reste plus qu'à liker ou commenter, marques de reconnaissance propres au monde digital ;-)

Contact

​​Tél : +33 6 03 63 93 43​

infos@le-labo.org

© 2020 le labO