De la DO à la DO...

Un titre très énigmatique pour cet article qui devrait s'éclairer d'ici quelques instants.


Dans l'approche eco6, nous distinguons le niveau opérationnel du niveau organisationnel.

Le niveau opérationnel est le niveau où la production se réalise. Nous y retrouvons tout ce qui est du registre des procédés, procédures, outils, moyens, matières et composants. C'est le quotidien de l'entreprise ou de l'organisation. C'est le niveau qui consomme le plus d'énergie, qui absorbe le plus d'attention. C'est le niveau où l'on se trouve quand on est la tête dans le guidon.


Le niveau organisationnel est le niveau des prises de décisions d'organisation:

  • Quels sont les objectifs ?

  • Qui est responsable de quoi ?

  • Comment s'organise la répartition des activités entre les équipes et les individus ?

  • ...

Attention ce n'est pas pour autant le niveau exclusif des responsables des dirigeants. Ceux qui prennent des décisions d'organisation sont maintenant nombreux avec:

  • Le fonctionnement par projet,

  • Le management participatif,

  • Les mouvements de libération des entreprises.



Dans de nombreuses entreprises, nous retrouvons une direction des opérations qui est en charge de l'exécution quotidienne et donc du niveau opérationnel.

Mais qui est en charge de l'organisation ? Le Directeur ou dirigeant ? Le comité de Direction ? Tous les managers ? Tout le monde ? Ou finalement, personne...

N'y aurait-il pas un intérêt à créer une Direction de l'Organisation dont la mission serait de s'assurer que l'organisation en place est la plus équilibrée et la plus économe en énergie possible. Cette nouvelle DO serait alors le garant de la diffusion et de l'application de l'approche eco6.

Disposer d'une Direction de l'Organisation ne veut pas nécessairement dire une nouvelle branche dans l'organigramme et un nouveau directeur à payer...

Elle peut prendre des formes très diverses, voire être intégrée à des fonctions individuelles ou collectives existantes.

Peu importe la forme, ce qui est important c'est de s'assurer que l'organisation en place est la plus équilibrée possible. Développer les compétences de l'organisation sur le niveau organisationnel est nécessaire afin que les décisions prises soient équilibrées et équilibrantes.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'équilibre du niveau organisationnel, n'hésitez pas à vous procurer le livre de référence de l'approche eco6 ou approche écosystémique des organisations en cliquant sur sa couverture:


Contact

​​Tél : +33 6 03 63 93 43​

infos@le-labo.org

© 2020 le labO